Programmation

<>
  • D
  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  •  
  •  

Programmation

Cinéma
Dimanche 24 février - 14 h

La course des tuques

 
 1 h 29 |  Animation |  Québec | 2018
  
François Les Lunettes et Zac, le nouveau du village, s'affrontent dans la traditionnelle course de luges. Quand François perd lamentablement à la suite d'une défectuosité de son super bolide, il est convaincu que son adversaire a triché et est déterminé à le prouver.
Lorsqu'il parvient à ses fins, Zac accepte de l'affronter à nouveau, mais à une condition : s'il gagne, il deviendra propriétaire de la grange.
Zac, sans scrupule, convainc sa cousine Charlie de l'aider à espionner le camp adverse afin de lui donner des munitions pour mieux écraser son opposant. François Les Lunettes devra user de stratégies et d'agilité pour gagner et protéger ce qui lui est cher.
+
11 ans et - : 5 $ | 12 ans et + : 8 $
Cinéma
Dimanche 3 mars- 14 h

Un homme pressé

1 h 40 | Comédie dramatique | France | 2018

Tout va vite dans la vie d'Alain. Homme d'affaires brillant, il n'a du temps dans sa vie que pour le travail et rien ne peut le ralentir dans sa course... sauf peut-être un AVC.

Alain se retrouve donc à l'hôpital, avec des troubles de la mémoire et du langage. Il est pris en charge par une jeune orthophoniste du nom de Jeanne. Bien que sa rééducation soit incomplète, Alain ne désire qu'une chose : retourner travailler.

Il tente donc de reprendre le cours de sa vie sans aucune aide, au grand désarroi de sa fille Julia et de Jeanne. Alain s'aperçoit qu'il a non seulement besoin de l'aide de sa Julia, avec qui il entretient peu de rapports, mais également de la présence de Jeanne dans sa vie. Une amitié improbable se profile entre eux, apprenant à Alain qu'il y a plus dans la vie que le travail.

+

11 ans et - : 5 $ | 12 ans et + : 8 $
Cinéma
5 mars : V. française : 13 h 30 | V. anglaise : 15 h

Des animaux qui ont presque toujours le dernier mot

ACTIVITÉ DANS LE CADRE DE LA SEMAINE DE RELÂCHE

Les projections gratuites de l’ONF dans le cadre des Rendez-vous de la francophonie 2019

Des animaux qui ont presque toujours le dernier mot  |  6 ans et plus

Ludovic – Un crocodile dans mon jardin | Co Hoedeman |2000 | 9 min

La montagne de SGaana | Christopher Auchter | 2017 | 10 min 2 s

Les yeux noirs | Nicola Lemay | 2011 | 14 min 22 s

Le merle | Norman McLaren | 1958 | 4 min

Histoires de bus | Tali | 2014 | 10 min 48 s

Le corbeau et le renard | Francine Desbiens, Pierre Hébert, Yves Leduc, Michèle Pauzé | 1969 | 2 min

+

S’entendre et se comprendre n’est jamais simple. Dans ce programme, des animaux ont presque toujours le dernier mot et réussissent à négocier, à se comprendre, à trouver des solutions et à se réconcilier.

Dans Histoires de bus de Tali, bien qu’un animal se trouve au mauvais endroit au mauvais moment, l’histoire se termine bien. Mettant en vedette l’ourson Ludovic, le film montre que le partage du territoire n’est pas évident quand un crocodile se retrouve dans le jardin.

D’ailleurs, le partage tout court n’est pas facile, comme en témoigne la fameuse fable de La Fontaine que s’amuse à déconstruire Le corbeau et le renard. Dans La montagne de SGaana, un homme pris entre une orque et une souris est sauvé par sa dulcinée, dans un récit fantastique du cinéaste haïda Christopher Auchter. Toujours avec un animal en avant-plan, Les yeux noirs de Nicola Lemay aborde un sujet plus délicat, le handicap visuel, avec douceur, humour et tendresse. Et Le merle, un classique du maître de l’animation Norman McLaren, est une magnifique métaphore de la francophonie qu’on ne pourra jamais faire taire. Au contraire, elle grandit et progresse chaque année

Gratuit
Cinéma
6 mars : V. française 9 h 30 | V. anglaise: 10 h 30

Des histoires d’ici pour les petits

ACTIVITÉ DANS LE CADRE DE LA SEMAINE DE RELÂCHE

Les projections gratuites de l’ONF dans le cadre des Rendez-vous de la francophonie 2019 

Des histoires d’ici pour les petits

Vistas – Petit Tonnerre | Nance Ackerman, Alan Syliboy | 2009 | 2 min 59 s

Îlot | Nicolas Brault | 2003 | 7 min 1 s

Labo d’animation du Nunavut : Je ne suis qu’une petite femme | Gyu Oh | 2010 | 4 min 39 s

Waseteg | Phyllis Grant | 2010 | 6 min 29 s

Maq et l’esprit de la forêt | Phyllis Grant | 2006 | 8 min 29 s

Une histoire de tortues | Kathy Shultz | 2012 | 9 min 51 s

Vistas – Les danseurs de l’herbe | Melanie Jackson | 2009 | 2 min

+

Ce programme de sept films s’inspire de récits et de légendes autochtones.

Sur les sept, cinq ont été réalisés par des Autochtones de plusieurs régions du Canada. Vistas – Petit Tonnerre d’Alan Syliboy, de la Première Nation de Millbrook, et de Nance Ackerman aux origines Kanyen’kehà:ka (Mohawk) évoque une légende micmaque.

Phyllis Grant, de la Première Nation Pabineau, s’inspire également de sa culture micmaque pour Waseteg et Maq et l’esprit de la forêt.

Pour sa part, Gyu Oh interprète un poème inuit de 1927 dans son film Labo d’animation du Nunavut : Je ne suis qu’une petite femme.

Melanie Jackson, de la Première Nation de Sakimay en Saskatchewan, cinéaste métisse-saulteaux de la Nation anichinabée, signe Vistas – Les danseurs de l’herbe, une animation sur la danse du cerceau, une tradition symbolisant l’unité de toutes les nations.

Les deux autres titres sont Îlot de Nicolas Brault, inspiré de la culture inuite, et Une histoire de tortues de Kathy Shultz, un récit universel et touchant sur la vie d’une tortue. Ces animations colorées prennent leurs sources dans le territoire.

Gratuit
Cinéma
Dimanche 17 mars - 14 h

L'échange des princesses

1 h 40 | Drame historique |  France, Belgique |  2018

Après des années de guerre entre l'Espagne et la France, Philippe d'Orléans, Régent de France, suggère au futur roi, Louis XV, d'effectuer un échange de princesses pour assurer la paix.

Sa Majesté devra donc prendre pour épouse la princesse Anna Maria Victoria, âgée de 4 ans. Quant à la princesse qui devra épouser l'héritier du trône d'Espagne, le Régent offre sa propre fille, Louise-Élisabeth d'Orléans dite Mlle de Montpensier.

Alors que la jeune Anna Maria semble s'adapter à sa nouvelle position, son mari, lui, est très mal à l'aise face à l'âge de sa future épouse.

Du côté de l'Espagne, l'héritier Don Luis semble satisfait de sa promise alors que celle-ci ne veut rien savoir de lui.

+

11 ans et - : 5 $ | 12 ans et + : 8 $